Mysummertime
Profile

.

    Je suis en train de chercher une image pour le prochain chapitre :) (27/09/2016)

  • 3128 visits
  • 32 articles
  • 1708 hearts
  • 1506 comments

Présentation 09/01/2016

Présentation

Coucou, je suis PrincessPlume, la webmiss de MyLittleFiction et j'ai 18 ans et je viens de passer à l'université :o. Ce blog à la base avait été créé pour un concours (ThePublisher) mais au final, le concours semble ne pas avoir eu lieu. J'ai donc continué à écrire cette histoire par amour de mes personnages et surtout par passion. J'espère que ma fiction vous plaira :D
Je suis répertoriée ici et ici

Par pur hasard, j'ai trouvé une fille sur skyrock qui est vraiment un ange, elle m'aide énormément et ça me fait vraiment super plaisir! 
Merci beaucoup poseygirl
Merci également à KagamineLove pour les titres sur les photos ♥

Si vous avez des questions, n'hésitez pas, j'aime bien papoter :D

 

Présentation

 

Voici un petit sommaire du blog :

Prévenues
Mes concours
Mon autre blog

-Trailer
"Vacances forcées"


La fiction: ''Vacances forcées''
Chapitre 1: L'arrivée 
Chapitre 2: Où suis-je ?
Chapitre 3: Il ne faut jamais déranger une femme qui lit
Chapitre 4: Elle me hante l'esprit
Chapitre 5: Comme quoi, il suffit d'avoir de la patience
Chapitre 6: Le troupeau s'agrandit
Chapitre 7: Enfin, je suis bien...
Chapitre 8: Direction l'aventure
Chapitre 9: Le feu de la joie
Chapitre 10: Souvenirs, souvenirs
Chapitre 11: Nouvelle journée, nouvelle idée
Chapitre 12: Déception quand tu nous tiens...
Chapitre 13: Construisons un Empire!
Chapitre 14: La victoire
Chapitre 15: La réconciliation
Chapitre 16: Le plan
Chapitre 17: La vengeance
Chapitre 18: Petit déjeuner bien mouvementé
Chapitre 19: Seul à seul
Chapitre 20: Toute bonne chose a une fin
Chapitre 21: Et si nous faisions un remake?
Chapitre 22: Les JO de la plage
Chapitre 23: La fin des festivités
Chapitre 24: Le rêve
Chapitre 25: Parfois, le temps nous apprend certaines choses
Chapitre 26: Parfois la vie peut être plus belle qu'un simple rêve
Chapitre 27: le plus doux bonheur est celui que l'on partage

 

N'hésitez pas à venir faire un tour sur mes réseaux sociaux et même peut être me suivre !
Facebook - Twitter - Wattpad - Pinterest - Youtube
Mail: princessplume@outlook.fr
-
Présentation

 

Nouvel habillage! Qu'en pensez-vous?
Réalisé par habillages-s c'est la troisième création que j'ai d'elle et je n'ai jamais été déçue!
Les commandes sont très vites réalisées et avec un sérieux goût ! ♥
C'est également elle qui a relooké mon blog, MERCI à elle!
Voici le logo de la fiction ! Tu peux le prendre et l'afficher sur ton blog pour me soutenir 
(Il vient de habillages-s, un blog que j'adore! ♥)
Présentation

Prévenues 05/09/2016

 


Pour être prévenues, il faut désormais suivre cet article, vous recevrez donc une notification à chaque nouveau chapitre :)

 


Comment faire?
• Il vous suffit de laisser un commentaire
• Avant de publier le commentaire, suivez l'article en cochant la case comme sur la photo ci-dessous

• A chaque nouveau chapitre, je posterai un commentaire sur cet article et vous recevrez une notification. 
• Kiff l'article pour que je puisse savoir combien de personne suive l'histoire 
• Grâce à ça, vous serez toujours prévenue mais ça ne me prendra que quelques secondes 

 

Je sais bien que ce nouveau système est un peu compliqué... Seulement, c'est la seule idée que j'ai eu pour pouvoir toujours vous prévenir sans perdre une heure à chaque fois :( 
Alors, si vous avez une autre idée tout aussi efficace, je l'attends avec impatience haha :D
J'avais aussi pensé à twitter ou facebook mais tout le monde n'y es pas donc ce n'est pas possible :(

 


♥ Bisous bisous, je vous aimes tous très forts! ♥

Prologue: Vacances forcées 13/01/2016

Prologue: Vacances forcées

        Je m'appelle Clara et en ce moment, je suis dans la voiture de mes grands-parents, en direction d'un trou perdu. Et tout cela, pour mon plus grand désespoir...

       Ne vous faites pas autant de soucis, je vais tout vous expliquer. Tout d'abord, j'ai 16 ans et je viens de finir mon année scolaire. Malheureusement, je ne l'ai pas réussie aussi bien que ce que j'aurais espéré. Je n'ai raté aucun de mes examens, mais disons que les résultats ne sont pas vraiment géniaux.

       Étant donné que mes parents sont très clairement accros à l'excellence, ils m'ont punie... Je me retrouve donc condamné à passer mes vacances d'été à faire du camping, au fin fond de la France, seule avec mes grands-parents, alors que je pouvais passer des vacances de rêves, à la plage, avec mes voisins.

       Bref, ça ne fait que deux heures que nous sommes partis et je ne sais déjà plus quoi faire pour m'occuper... Courage, plus que six heures à tuer...

       « Clara, me dit mon grand-père, ne voit pas ce voyage comme une punition! Tu verras, tu t'amuseras super bien. Nous trouvons ce camping tellement bien, Bonn-Maman et moi que ça fait des années que nous y retournons. De plus, il y a tout le temps plein de jeunes de ton âge! Tu verras, tu ne regretteras pas d'être venue, je te le promets!''

       Mais bien sûr, et je dois y croire à celle-là en plus? Si c'est une punition, ce n'est pas censé être bien, sinon, pourquoi mes parents auraient fait ça? Ça n'aurait absolument aucun sens...


Prologue: Vacances forcées


• Qu'en pense-tu? 

• As-tu envie de continuer à suivre l'histoire de Clara maintenant que tu as découvert le début? Dis-moi si tu souhaites rester prévenu(e) 
• Pense à laisser un commentaire ainsi qu'un kiff !
• Si tu as aimé, demande à être prévenu sur l'article prévu pour cela !
• Je participe à un concours, n'hésitez pas à aller voter en espérant que vous trouverez mon texte 
• J'ai changé le nom, elle s'appelle désormais Clara pour éviter de la mélanger avec mon autre fiction (je voulais a la base lier les histoires mais j'ai changé d'avis) qu'en pensez-vous?
• Pourriez-vous aller voter pour Brieuc Dubuisson en recherchant sur cette page, s'il vous plait? C'est un pote à moi qui aimerais participer à the voice Belgique. En plus d'être mon pote, il a une voix magnifique! 

Chapitre 1: L'arrivée 08/02/2016

Chapitre 1: L'arrivée
 
       Plus que 2 minutes et nous serons arrivés. Je venais de voir un panneau,
ça avait l'air presque joli. Mais je n'avais quand même toujours pas envie d'y aller...

       S'il vous plaît, aidez-moi! Je voulais rentrer chez moi! Je voulais faire la fête tout l'été! Je voulais dormir dans un vrai lit! Je voulais me laver dans une douche propre! Je ne voulais pas me battre avec des insectes tout l'été! Je voulais voir mes potes! Je voulais manger sur une vraie table! Je voulais pouvoir écouter de la musique en paix! Je voulais m'amuser! Je voulais pouvoir être libre quoi!

       Mon grand-père se gara, coupa le moteur puis chanta joyeusement:
« Nous sommes arrivés-és-és, l'été peut commencer-er-er, on va s'amuser-er-er, toutes les journées-ées-ées ».
Il a l'air heureux, ma grand-mère aussi, tout le monde autour de nous aussi, mais pas moi, je veux rentrer chez moi! Je n'ai aucune envie d'être là...

       Nous descendîmes de la voiture puis nous nous dirigeâmes vers le bâtiment de l'accueil. Heureusement, il n'y avait personne, on n'avait donc pas eu besoin de faire la file pendant des heures. C'était déjà ça.

       L'employée de l'accueil nous posa au moins dix mille questions: ''Combien êtes-vous?'', ''sous quel nom est la réservation?'', ''jusque quand restez-vous?'', ''Comment avez-vous effectué la réservation?'' et même ''quel est votre plaque d'immatriculation''... Elle s'était ensuite excusée et nous avait avoué qu'elle n'était que stagiaire et avait un peu peur d'oublier de demander des informations. Apparemment, elle préférait en demander trop que trop peu.

       Quand on eût enfin fini de remplir tous les papiers et de répondre à toutes ses questions, elle nous laissa partir. On retourna donc à la voiture pour aller décharger devant notre emplacement. On avait le droit d'être avec un véhicule dans le camping même uniquement une heure pour vider la voiture et une heure pour la remplir à la fin de notre séjour. Super les règles de ce truc, ça m'énervait déjà...

       Bref, on sortit tout de la voiture et, pendant que Bon-Papa retournait mettre la voiture au parking, on commença à trier les affaires avec Bonne-Maman. Quand mon grand-père revint, il commença à construire la tente, seul. Il m'avait dit qu'il n'avait pas besoin d'aide.

       Une fois que notre future ''maison'', si on peut appeler un morceau de tissu une maison, fut construite, je me dirigeai vers l'ouverture pour y ranger certaines affaires et je découvris qu'elle était énorme! Il y avait trois ''pièces'', une pour moi, une pour mes grands-parents et une principale.

       Savoir que j'allais avoir ma propre pièce me mettais déjà de meilleure humeur mais ce n'était pas pour autant que j'avais envie de rester. Mais bon, au moins, je pouvais être seule. C'était un bon début...

       Une fois que la pièce centrale fut rangée, j'allai dans ma chambre. Il fallait que je m'y sente bien car c'était quand même l'endroit où je passerai le plus de temps durant les deux prochains mois... J'y ajoutai donc un peu de moi: des photos sur le meuble que Bon-papa m'avait acheté, mon lit de camp, ma pile de livres, mes vêtements dans un rangement que l'on accroche au plafond de la tente, ... Bref, j'essayais d'en faire un endroit un minimum agréable.

       Une fois que je fus satisfaite du résultat, je partis rejoindre mes grands-parents qui étaient en train de préparer le repas. Saucisse, compote, purée, il ne manque que les chants autour du feu et on pourrait se croire en camp scout... Je déteste ça... J'ai été forcé à en faire pendant un an et je n'ai jamais accroché. Les jeux sont débiles mais alors le pire, c'est le camp: se laver en compagnie des poissons, passer sa vie dehors, devoir vivre en tente, ne pas avoir de vraies toilettes et puer le feu...

       En gros, tout ça me rappelle de mauvais souvenirs que j'aurais très clairement voulus oublier mais apparemment, personne ne veut que je les oublie car je serai plongée pendant deux mois dedans...

       On mangea sans vraiment se parler car nous étions tous les trois fatigués de notre éreintante journée de rangement intensif. Après avoir fini, on débarrassa, fit la vaisselle et on se dit bonne nuit, avant de rejoindre notre chambre respective.

Allez, plus que 2 mois, 8 semaines, 62 jours, et ce calvaire sera terminé!


Chapitre 1: L'arrivée

 


• Alors que penses-tu de ce premier chapitre ?
• J'ai décidé de renommer Abby pour ne pas qu'on confonde avec mon autre fiction (à la base, je voulais les lier mais j'ai envie de faire quelque chose de tout à fait différent). Elle s'appelle désormais Clara, qu'en pense-tu? 
• Je participe à un concours ici, n'hésite pas à aller faire un tour et essayer de trouver mon texte pour y voter !
• Si vous pouviez m'aider en me proposant de chouette répertoires pour ma fiction, vous seriez des amours! Envoyer les moi en MP 
• Pour être prévenu, laisse un commentaire sur l'article prévu pour cela ;)
• Je vous aimes déjà! ♥
• Pourriez-vous aller voter pour Brieuc Dubuisson en recherchant sur cette page, s'il vous plait? C'est un pote à moi qui aimerais participer à the voice Belgique. En plus d'être mon pote, il a une voix magnifique! 

Chapitre 2: Où suis-je? 15/02/2016

Chapitre 2: Où suis-je?

       Le lendemain, quand je me réveillai, mon corps entier me chatouillait et après quelques coups d'½il, je décidai de remercier les moustiques de m'avoir dévorée toute la nuit ! Mon dieu, ce que je hais ces bestioles !

       Je me levai à contrec½ur pour aller déjeuner car je mourais de faim et heureusement, ma grand-mère avait préparé un bon petit déjeuner complet : fruits, céréales, yaourt et cacao. Au moins ma journée commençait bien...

       Après avoir mangé, je voulais aller me laver, j'allai donc faire la file aux douches communes et apparemment, ce n'était pas l'heure de pointe, heureusement pour moi ! Je pus donc prendre tout mon temps car il n'y avait absolument personne qui aurait pu réclamer pour cela.

       Tout en me lavant, je réfléchissais à ce que je pourrais faire de ma journée et je finis par me décider à lire dans ce que mes grands-parents surnommait ma chambre. Je piochai un livre au hasard dans tous ceux que j'avais emportés et m'installai sur mon lit.

       Vers 11h du matin, je fus face à un énorme dilemme : rester lire ici alors que je mourrais de chaud ou aller me baigner pour me rafraîchir...

       Je décidai d'aller lire sur la plage mais d'aller faire un plongeon avant. Je préparai donc un sac avec de la crème solaire, mon livre et une serviette, puis je partis.

       En sortant de la tente, je croisai ma grand-mère qui me demanda de rentrer pour midi et demi, l'heure du dîner. Elle me regarda ensuite partir avec un grand sourire au lèvre, comme si elle pensait que j'avais enfin décidé d'accepter ma punition. N'importe quoi!

       Je tentai de me diriger vers la plage mais mon dieu ce que c'est mal indiqué! Malgré les panneaux à chaque coin d'allée, je suis toujours au milieu des tentes, caravanes et autres logements. Je ne vois toujours pas de coquillages et n'entends toujours pas les vagues...

       Je jetai un regard vers ma montre et réalisai que je devais déjà rentrer dans moins de vingts minutes. Cela signifiait que j'étais perdue depuis plus d'une heure déjà. Et maintenant, il fallait que je retrouve notre tente...

       Je me souvenais que nous étions dans la zone rose du camping mais je ne me rappelais plus du numéro de l'emplacement... Je commençai par chercher cette stupide zone avant de commencer à m'inquiéter du numéro. Peut être que je reconnaîtrai...

       J'atteins enfin notre zone à 12h29. Plus qu'une minute pour retrouver mes grands-parents... Je ne savais pas vers où me diriger, et ça m'énervait! Je réfléchis quelques secondes et considérai que mon dernier espoir était de poter, comme quand on était petits. Je tentai de me rappeler une des comptines, la seule qui me revint fut : Piss pot douille, c'est toi l'andouille.

       Cette méthode m'indiqua la droite et ce fut donc par là que je partis. Il ne me fallut que peu de temps pour me repérer et trouver enfin notre tente. Je notai intérieurement d'utiliser plus souvent ce procédé.

       J'arrivai donc à table à 12h40.
« Désolée pour le retard, je m'étais perdue dans le camping...
-Ne t'inquiète pas, tu avais droit au quart d'heure académique, et puis, tu as eu le temps de te faire des amis comme ça, dit ma grand-mère
-Non, bonne maman, je m'étais vraiment perdue, genre toute seule dans ce stupide camping, je n'ai jamais trouvé la plage et quand je me suis rendue compte que l'heure du diner approchait, je n'arrivais plus à me souvenir du numéro de l'emplacement... , répondis-je un peu sur les nerfs.
-C'est le numéro 1704, retiens-le bien, ça te sera utile si tu décide encore de sortir, ce que nous espérons, ta grand-mère et moi, dis mon grand-père.
-Et puis pour la plage, ce n'est pas si compliqué, en sortant de la tente, c'est à gauche, puis tout droit jusqu'à la cabane dans l'arbre et là c'est à nouveau à gauche, tu ne peux pas la louper, ajouta-t-il. »

       Après le dîner, je voulu aller un peu vider mes pensées sur les pages vierges de mon journal intime. Je pris également un post-it sur lequel j'écrivis le chemin que mon grand-père m'avait indiqué pour la plage. Ensuite, je décidai de faire une petite sieste pour oublier où j'étais, oublier ce stupide camping, oublier ces endroits mal indiqués, oublier le fait que j'étais loin de chez moi...


Chapitre 2: Où suis-je?
• Qu'avez-vous pensé de ce chapitre ?
• Et le sens de l'orientation de Clara? Un cas désespéré?
• Que pensez-vous qu'il se passera ensuite?
• N'hésitez pas à laisser votre avis ainsi qu'un petit kiffe, ça fait toujours plaisir :)
• Pour être prévenu, laisse un commentaire sur l'article prévu pour cela !
• Pourriez-vous aller voter pour lui s'il vous plait? C'est un pote à moi qui aimerais participer à the voice Belgique. En plus d'être mon pote, il a une voix magnifique!